Les Belges toujours aussi confiants, le Brésil craint l’Allemagne

Tout comme en Angleterre, voir les Diables Rouges hériter du Panama et de la Tunisie a plutôt réjoui nos voisins belges. Le Soir titre « Un tirage clément pour les Diables », alors que De Morgen va plus loin. Le journaliste en charge des sports n’y va pas par quatre chemins et évoque déjà le tour suivant : « Cela commencera vraiment en quarts de finale, contre le Brésil ou l’Allemagne ». Le plus surprenant est peut-être le titre de nos amis de la Dernière Heure, qui en Une de leur édition des sports proposent un très assuré « Rendez-vous en huitièmes de finale ! ». Attention à l’excès de confiance tout de même. On se souvient que les Belges avait été surpris par la fougue galloise en quart de finale de l’Euro 2016, en France. En Allemagne, on se méfie. Le Morgen Post se focalise sur la Suède et titre « L’Allemagne hérite du tueur de l’Italie », alors que Bild, prudent, évoque « nos dangereux adversaires pour le Mondial ». Outre la Suède, le tenant du titre a également hérité du Mexique et de la Corée du Sud dans le groupe F. Du côté de l’Amérique du Sud et de l’Argentine, le tirage a fait rêver. Le premier quotidien footballistique argentin Olé titre « Laisse-moi rêver », et imagine le parcours possible de l’Albiceleste vers le titre de Champion du Monde, voyant la sélection terminer leader du groupe D, devant la Croatie, le Nigéria et l’Islande et affronter le deuxième du groupe C, Danemark ou Pérou…avant de retrouver le Brésil en finale. On peut rêver, mais il faudra d’abord retrouver son jeu avant de penser au titre. Du côté de la presse généraliste, si La Nacion voit un tirage « A la portée de l’ambition argentine », Clarin se montre lui très prudent et titre « L’Argentine affrontera deux rivaux dangereux et la surprenante Islande ». Rival annoncé de l’Argentine, le Brésil a quant à lui hérité de la Suisse, du Costa Rica et de la Serbie dans le groupe E. O Globo n’a pas oublié la débâcle brésilienne face à l’Allemagne (7-1), lors de son mondial, en 2014. Le quotidien titre « En quête de la première place, pour éviter l’Allemagne ». Le journal souhaite que la sélection évite la Mannschaft en huitièmes de finale et évoque le problème des longs déplacements de la Seleção, qui enchaînera des rencontres à Rostov, puis Saint-Pétersbourg et Moscou. Le lot de toutes les équipes, finalement.

Si vous voulez acheter maillot de foot pas cher, vous pouvez entrer ce boutique: maillotfb.com, ici, maillot de foot pas cher, la qualité est super.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *